Les experts-comptables se mobilisent pour la croissance

Paris, le 29 juin 2015. Lors du dernier congrès de l’Ordre des experts-comptables, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie et du Numérique, interpellait la profession : « J’ai besoin de vous pour avoir des idées pratiques, concrètes, pour redresser l’économie ». Philippe Arraou, président du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables,  remet ce jour au Ministre, à la BNF, les 5 propositions de la profession, pour stimuler la croissance et renforcer le dynamisme de l’économie. Lors de cet événement sera également présenté le nouvel outil statistique en temps réel des experts-comptables : Statexpert, et l’indice mensuel d’activité des PME.

Eureca : 5 propositions pour la croissance et le développement des TPE-PME
Suite à l’appel d’Emmanuel Macron aux experts-comptables de lui faire des propositions concrètes en faveur de la croissance, l’ensemble des organisations représentatives de la profession ont fait remonter du terrain le fruit d’une riche expérience participative et collective.

Les mesures proposées pourraient être mises en œuvre rapidement, et à moindre coût pour les finances publiques grâce aux leviers de croissance suivants :

Faire du numérique un outil de pilotage et de développement de lentreprise ;

  • Instituer le compte numérique de lentreprise

Renforcer lattractivité de la France en matière dinnovation ;

  • Instaurer une fiscalité anti-délocalisation pour lexploitation des produits de la recherche

Simplifier et sécuriser la vie de lentrepreneur ;

  • Créer un statut unique et évolutif de lentreprise individuelle

Améliorer la trésorerie des entreprises pour favoriser linvestissement ;

  • Supprimer la collecte de la TVA dans les relations entre professionnels

Faciliter lemploi

  • Créer des contrats de projet

Statexpert : la base de données qui permet de mettre en place lindice mensuel dactivité des TPE/PME

La base de données (anonymisées) Statexpert est issue des flux télédéclarés par les experts-comptables. Avec les données issues de cette base, la profession est en capacité de :

  • Produire un outil d’analyse en temps réel et de benchmark macro-économique,
  • Eclairer les pouvoirs  publics sur la situation économique des secteurs et des territoires,
  • Mesurer en temps réel l’impact des politiques publiques sur les TPE/PME.

Pour cette première édition de parution de l’indice mensuel d’activité des PME, qui mesure l’évolution du chiffre d’affaires moyen par entreprise et par jour, le mois de mai vient confirmer la tendance initiée depuis le mois de janvier, à savoir une augmentation de l’activité.